Méthode de recrutement par simulation (MRS) : le guide complet

dernière mise à jour:
26/7/2021
12/12/2021
minutes à lire
Pierre Vandenberghe
Recruitee
Article sur la méthode de recrutement par simulation
Table des matières

Développée par Pôle Emploi à la fin des années 1990, la méthode de recrutement par simulation est toujours d'actualité aujourd'hui. Il faut dire qu'elle offre de nombreux avantages pour la sélection de nouveaux collaborateurs.

Elle permet de mettre en évidence les compétences techniques et comportementales, bien au-delà du traditionnel duo CV et lettre de motivation. Pourtant, elle reste encore peu connue des entreprises et des candidats.

Découvrez notre article consacré à la méthode de recrutement par simulation (MRS).

Qu'est-ce que la méthode de recrutement par simulation (MRS) ?

Les compétences au-delà des mots.

Cette phrase pourrait résumer le principe de la méthode de recrutement par simulation (MRS). Depuis 1995, elle est utilisée par Pôle Emploi afin d'aider les entreprises présentes sur la France entière à combler leurs besoins en recrutement.

Elle permet de faciliter les embauches à fort volume et offre une solution personnalisée et gratuite aux entreprises en recherche de nouveaux collaborateurs, grâce à des exercices adaptés au poste de travail. Elle s'adapte à tous les secteurs d'activité et à tous les types de postes.

L'objectif est de se détacher du CV et de la lettre de motivation pour présélectionner les candidatures reçues. Cette méthode permet d'évaluer, ce que Pôle Emploi appelle, les "habiletés".

Les habiletés représentent les compétences nécessaires pour l’occupation d’un poste et la réalisation d’un travail. Elles constituent le savoir, le savoir-être et le savoir-faire.

Une méthode qui a fait ses preuves

La méthode de recrutement par simulation s'éloigne des méthodes classiques d'évaluation des compétences. Parmi elles, on retrouve l'entretien d'embauche, qui est sujet a de nombreux biais. Ces derniers peuvent entraver l'objectivité de l'évaluation des candidats, notamment en absence d'actions de sensibilisation de la part des entreprises.

Axée sur l'évaluation des compétences des candidats, la méthode de recrutement par simulation est une technique fiable de sélection des candidats. Grâce à des mises en situation personnalisées, elle permet de mettre en évidence les aptitudes et qualités nécessaires pour le poste à pourvoir. En apportant des informations tangibles et objectives, les recruteurs ont un aperçu du potentiel des candidats. On peut alors dire que la méthode de recrutement par simulation permet de prédire la performance des salariés.

L'efficacité de cette technique a été démontrée par Frank L. Schmidt et John E. Hunter, deux chercheurs en psychologie du travail, en 1998. Ils ont passé en revue plus de 85 ans de recherche sur la sélection du personnel en entreprise. Les résultats de leur étude ont montré que les méthodes de simulation sont plus prédictives de l'expérience d'un candidat que son expérience professionnelle.

Un atout pour la promotion de la diversité

On n’y pense pas toujours, mais la méthode de recrutement par simulation est une bonne manière de réduire la discrimination à l'embauche.

Les candidats sont avant tout évalués en fonction de leurs compétences et non en fonction d'informations potentiellement discriminantes, comme l'origine ou le lieu d'habitation.

Le Défenseur des droits, anciennement la HALDE (Haute Autorité de Lutte contre les Discriminations et pour l’Egalité), a d'ailleurs décerné un label à cette méthode, dans le cadre de l’année européenne de l’égalité des chances pour tous en 2007.

Les compétences avant tout

Vous l'avez compris, la méthode de recrutement par simulation consiste à se concentrer sur les compétences des candidats, plutôt que sur les diplômes ou l'expérience professionnelle.

Voici un résumé des principaux avantages de l'utilisation de cette technique de présélection des candidats :

  • L'ouverture à des professionnels autodidactes. La qualification ou le niveau d'expérience du candidat ne sont pas demandés en amont de la séance pratique. Autrement dit, les aptitudes parlent d'elles-mêmes ! C'est une aubaine pour les candidats qui se sont autoformés et qui ont développé leurs compétences dans le cadre professionnel ou personnel.
  • L'accès à des profils atypiques. La méthode recrutement par simulation permet de découvrir des professionnels en reconversion dont les compétences sont transférables. Un vrai plus pour les entreprises qui peinent à recruter des candidats motivés.
  • Une méthode de recrutement objective. Les critères évalués sont concrets et identiques pour tous.
  • Une opportunité de rencontre avec les candidats. L'ensemble des professionnels ayant réussi les exercices de simulation sont reçus par l’entreprise pour l’entretien de motivation.

Le déroulement de la méthode de recrutement par simulation

En pratique, un recrutement par simulation se déroule en plusieurs étapes. Découvrons-les :

1. L'analyse de poste

Comme vous vous en doutez sûrement, il faut commencer par l'étude du poste à pourvoir. Il s’agit d’identifier l'ensemble des compétences nécessaires pour l'occuper.

Bien entendu, la méthode de recrutement par simulation ne tient pas seulement compte des compétences techniques, mais également des compétences comportementales, parfois appelées soft-skills.

2. La création de tests de recrutement

Une fois que les compétences sont définies avec précision, c'est le moment de déterminer les tests et exercices qui devront être mis en place pour évaluer objectivement les candidats.

Ils doivent avant tout être pratiques et reproduire les futures conditions de travail du candidat de la manière la plus réaliste possible. Ils peuvent être individuels ou collectifs et comporter une ou plusieurs actions concrètes.

Des consignes précises d'exécution seront déterminées afin d'obtenir un résultat pertinent.

3. L'évaluation des candidats

C'est maintenant l'heure pour les candidats de réaliser les tests et les exercices.En plus des compétences spécifiques au poste, la méthode de recrutement par simulation est utile pour observer des aptitudes comme les capacités d'adaptation, l'autonomie et la réactivité. Elles sont habituellement difficiles à évaluer lors d'un simple entretien d'embauche.

4. L'entretien de motivation

Les candidats qui ont passé les exercices pratiques avec succès peuvent ensuite passer un entretien de motivation avec l'employeur.

Comme son nom l’indique, il s'agit d'évaluer la motivation des candidats, tant au niveau du poste qu'au niveau de l'entreprise.

Lorsque cette étape est terminée, l'équipe de recrutement n'a plus qu'à sélectionner sa future recrue !

Quels types de recrutements sont concernés par le MRS ?

Selon Pôle Emploi, la méthode de recrutement par simulation est utilisée principalement par les grandes entreprises qui ont un fort volume de recrutement. En effet, elle est idéale pour l'embauche massive de profils similaires.

Toutefois, les plus petites structures, qui n'ont souvent pas un processus de recrutement bien formalisé, peuvent également bénéficier de ses avantages. Pôle Emploi organise parfois des sessions de recrutement pour plusieurs entreprises qui recherchent les mêmes compétences. Dans ce cas, les candidats qui réussissent les épreuves de sélection rencontrent plusieurs entreprises. Bien que la méthode ne soit pas personnalisée aux besoins de chaque organisation, elle apporte de nombreux avantages à celles dont le budget de recrutement est limité.

Des exemples de méthode de recrutement par simulation

Il est parfois nécessaire pour les entreprises de remettre en question leurs pratiques de recrutement traditionnelles pour attirer des candidats.

Chez Burger King, la MRS est plébiscitée pour dénicher de nouveaux équipiers lors de l'ouverture de nouveaux établissements. Des habiletés comme le travail sous pression, la manipulation de produits chauds et le travail dans un espace réduit sont évaluées. Mais les candidats réalisent aussi des exercices écrits et participent à des jeux de rôle sur la relation client.

Du côté de la Mie Câline, les candidats sont amenés à résoudre des exercices tout en relevant une température à un moment bien précis. L'objectif ici est d'évaluer la capacité des professionnels à réaliser plusieurs tâches simultanément.

La méthode de recrutement par simulation est également employée par d'autres entreprises comme Siemens Gamesa. Pour son usine d'éoliennes en mer située au Havre, l'organisation devait recruter de nouveaux collaborateurs. Problème : il s'agit d'une activité nouvelle en France, les chances de trouver des candidats qualifiés sont très faibles.

Une formation en interne est alors indispensable. Pour attirer les professionnels motivés, l'entreprise a organisé une journée d'information sur les métiers de l'éolien. Les candidats intéressés ont ensuite eu l'opportunité de venir faire des exercices de simulation sur une demi-journée. Parmi les exercices proposés, on retrouve le traçage d'une ligne droite à main levée, pour observer la précision manuelle, ainsi que des mises en situation en groupe, afin d'avoir un aperçu des qualités de travail d'équipe. Les candidats sélectionnés ont ensuite passé un entretien de motivation. Grâce à cette technique de recrutement, des professionnels de tous horizons, comme des boulangers et des pâtissiers en reconversion, ont été embauchés. Elle a également permis d'attirer des professionnels féminins, encore trop peu présents dans le secteur de l'industrie.

Méthode de recrutement par simulation : ce qu'il faut prendre en compte

La formation de l’équipe de recrutement

Si l'équipe MRS prend en charge une grosse partie du processus de recrutement, il est indispensable de former les équipes en interne.

En effet, il est nécessaire de travailler en collaboration sur l'analyse de poste, la création d'un référentiel de compétences et la conception des tests et exercices pratiques.

Un manque d'implication de l'entreprise risque d'entraîner des résultats de recrutement moins performants. Si vous envisagez d'utiliser cette technique pour votre prochaine campagne de recrutement, il faudra vous assurer qu'un investissement de la part de votre équipe de recrutement est possible.

Cela peut être problématique pour les entreprises qui recrutent "en flux tendu", comme c'est souvent le cas dans les secteurs de la logistique ou de la restauration.

Une méthode chronophage... surtout au début

Mettre en place la MRS pour la première fois prend du temps. Il faut se familiariser avec les techniques de sélection des profils qui sortent du cadre traditionnel des entreprises.

De nombreux échanges avec Pôle Emploi seront nécessaires pour personnaliser les exercices et tests, mais aussi pour définir le timing d'exécution. Heureusement, l'organisme public vous accompagne grâce à un catalogue comportant des tests et exercices dédiés en fonction des compétences visées.

Il faudra également prendre le temps d'accueillir les conseillers sur le lieu de travail afin qu'ils puissent se faire une idée précise des conditions de travail des collaborateurs.

Toutefois, une fois le processus mis en place, le gain de temps est considérable, d'autant plus si vous recrutez régulièrement des profils similaires.

La méthode de recrutement gagne à être davantage connue auprès des entreprises. Elle est parfaitement adaptée aux défis du recrutement moderne. Sa force est de s'intéresser aux compétences plutôt qu'à un parcours professionnel ou éducatif bien précis.

Une méthode qui sera appréciée à coup sûr des candidats les plus ambitieux !

Grille d'évaluation de l'entretien - Recruitee
Recevez notre newsletter
Obtenez des actualités, des ressources et des conseils exclusifs pour vous aider à mieux recruter.
Merci! Votre demande a été reçue!
Une erreur s'est produite lors de l'envoi du formulaire.
Share on FacebookShare on TwitterShare on Linked In
Go to the top

Recrutez mieux, plus vite, ensemble !

Rapprochez vos équipes, boostez votre sourcing, automatisez votre recrutement et évaluez efficacement vos candidats.